Le Mans 2017 – Un final incroyable entre l’Aston Martin N°97 et la Corvette C7R n°63 en LM GTE Pro

La Rédaction de SXMinfo
Par La Rédaction de SXMinfo juin 21, 2017 12:18

Le Mans 2017 – Un final incroyable entre l’Aston Martin N°97 et la Corvette C7R n°63 en LM GTE Pro

Daniel Serra et Darren Turner ont pu compter sur le dernier effort victorieux de Jonny Adam pour conclure au finish en GTE Pro en poussant la Corvette C7.R n°63 du team Corvette Racing à la faute.

Rarement arrivée des 24 Heures du Mans, ici en GTE Pro, n’aura été aussi disputée. Jusque dans les derniers instants du double tour d’horloge sarthois, Aston Martin et Corvette ont émergé comme les deux marques à pouvoir s’imposer dans la catégorie, Porsche, Ford et Ferrari apparaissant plus en retrait sur cette édition 2017.

Régulièrement placée aux avant-postes de l’épreuve durant l’intégralité de la course, la Vantage n°97 de Daniel Serra – Darren Turner – Jonny Adam s’est finalement placée comme la dernière résistance opposée à la Corvette C7.R n°63 de Magnussen – Garcia – Taylor, après les déboires de la Vantage n°95, partie à la faute dans le bac à graviers peu avant 8h30.

Si Daniel Serra s’était déjà confronté à Jan Magnussen avant midi pour le gain de la troisième place, la revanche s’est déroulée entre Jordan Taylor sur la GTE américaine et Jonny Adam sur sa consoeur britannique pour la victoire finale. Une manoeuvre pleine de malice à la chicane du Raccordement, après une première tentative manquée sera suffisante pour prendre un avantage décisif dans l’avant-dernier tour. La casse dans la foulée de la Corvette mettra un terme aux espoirs américains de retrouver un succès au Mans, déjà abandonné à Ford en 2016.

“La voiture a été super tout au long du week-end et ce jusqu’au dernier relais”, confesse Jonny Adam, “Lorsque est venue l’opportunité de passer la Corvette du trio Garcia – Magnussen – Taylor, il fallait la saisir. Malheureusement, je suis parti un peu large et il a repris un peu de marge. La clé était de rester concentrer sur nos objectifs, et c’était super d’être dans cette situation de se battre jusqu’au bout. Mon rêve était de disputer cette course, et gagner à sa deuxième tentative, c’est un grand accomplissement, surtout de le faire avec ces deux gars qui sont de supers équipiers qui ont été très rapides avec la voiture.”

Un atout et une entente font la paire

Dans les engagés en GTE Pro, Aston Martin a la particularité d’évoluer avec les gommes Dunlop, quand ses rivales sont chaussées par les enveloppes Michelin. Une différence que Darren Turner met en avant dans le résultat de ce week-end.

Le tandem Turner – Adam a également joué le rôle de grand frère pour Daniel Serra, recruté par Aston Martin pour cette saison. Le Brésilien entretient par ailleurs des liens étroits avec Dunlop, pour qui il officiait régulièrement en tant que pilote d’essais. ” Je suis reconnaissant à AMR, Dunlop et à mes équipiers qui m’ont beaucoup aidé à comprendre plusieurs choses, la course, comment cela marche. J’ai juste gagné la plus grande course de sport automobile. ” avoue Serra.

Pierre Mantello, directeur d’Osato Research Institute

Une partie du team Immun’Âge présent sur Le Mans 2017

Quand Aston Martin est revenu au Mans en 2005, l’Osato Research Institute est devenu l’un de ses partenaires techniques en prenant soin du bien-être des pilotes AMR avec le complément alimentaire Immun’Âge.
Pour rappel, le rôle d’Immun’Âge est de combattre le stress oxydant des pilotes pendant la course, ce qui réduit les altérations de l’ADN causé par les radicaux libres permettant une meilleure récupération après la course.

Yuki Hayashi, président de la société OSATO International Inc. et d’Osato Research Institute, Pierre Mantello, directeur d’Osato Research Institute, Florent Letuvée, responsable développement web de la société Osato Distribution World et rédacteur en chef du média SXMINFO, Bernard Rifa, président directeur général d’Osato Distribution France et le joueur de Golf Pro, Julien Sellam, étaient présents à ces 24 hrs du Mans édition 2017 et ont pu apprécier au sain même de l’écurie AMR l’excellent travail de toute l’équipe. La joie était à son comble pour l’équipe d’Immun’Âge de voir la Vantage n°97 et son équipage Daniel Serra, Darren Turner et Jonny Adam prendre la plus haute marche du podium en GTE.

” Aston Martin Racing décroche son quatrième succès en terre mancelle, après des victoires en GT1 en 2007 et 2008*, et un succès en 2014 en GTE Am et ça, c’est formidable ” conclut Pierre Mantello à notre rédaction.

Petit clin d’oeil de l’histoire

Quelques jours auparavant, David Richards, le président d’Aston Martin, a reçu des mains de Pierre Fillon, le Président de l’Automobile Club de l’Ouest, le trophée Spirit of Le Mans qui  récompense une personnalité ayant marqué l’histoire de l’épreuve sarthoise.

* avec Darren Turner dans l’effectif…

N.D.L.R. : Darren Turner avait partagé ses sentiments à propos d’Immun’Âge dans un article publié dans United Airlines Leader’s Review magazine. ” Entre des avions entre le Japon et l’Angleterre et mes séances d’entraînement et/ou séances de qualification et course le lendemain, mon organisme est sollicité! Avec Immun’Âge, je gère bien mieux et ne souffre pratiquement plus du décalage horaire. En fait, je prends toujours Immun’Âge avant de prendre l’avion afin de modérer les effets du jetlag. La tension est constante pendant une course d’endurance et j’étais vraiment épuisé a l’issue de celle-ci. Avec Immun’Âge® je récupère bien plus vite. Je ne pouvais pas imaginer une telle récupération avant de découvrir Immun’Âge. Désormais, cela fait réellement une différence dans la gestion de ma récupération en m’aidant naturellement a combattre mon stress oxydant. “

Le classement final Le Mans 2017 :

LMP1 – LMP2
1. Porsche n°2 (LMP1)
2. Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing) (LMP2)
3. Oreca-Gibson n°37 (Jackie Chan DC Racing) (LMP2)
4. Alpine-Gibson n°35 (Signatech Alpine Matmut) (LMP2)
La Vaillante Oreca #13 a été disqualifiée, laissant sa troisième place à l’autre voiture du Jackie Chan DC Racing.
La Toyota n°8 (LMP1) termine à la 9e position.

GTE Pro
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing)
Ford GT n°67 (Ford Chip Ganassi Team UK)
Corvette C7.R n°63 (Corvette Racing – GM)

Les Ferrari 488 monopolisent le podium GTE Am
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Ferrari 488 GTE n°55 (Spirit of Race) à plus d’un tour
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)

 

Sources : Pierre Tassel – AutoHebdo – Aston Martin Racing – Pierre Mantello (Immun’Âge / Osato)

Commenter l'article avec votre compte Facebook

La Rédaction de SXMinfo
Par La Rédaction de SXMinfo juin 21, 2017 12:18
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*

DIM