Selon les derniers sondages, Hillary Clinton devrait devenir la prochaine présidente des Etats-Unis

Rédaction
Par Rédaction novembre 8, 2016 08:20

Selon les derniers sondages, Hillary Clinton devrait devenir la prochaine présidente des Etats-Unis

Élections aux États-Unis : les Américains commencent à voter

Immigration, économie, politique étrangère… Avec son programme, c’est Hillary Clinton qui prend clairement ses distances avec Donald Trump. Ses propositions s’inscrivent dans la lignée de celles de Barack Obama. Elle l’a promis, si elle est élue, “nous nous mettrons au travail immédiatement et nous parlerons au plus de monde possible pour trouver un terrain d’entente”.
Gage de bonne foi, la candidate démocrate à l’élection présidentielle américaine s’est engagée à proposer deux projets de loi sous 100 jours : une réforme du système d’immigration et un grand plan d’investissements.

Donald Trump veut construire un mur de 1 600 kilomètres le long de la frontière pour empêcher les Mexicains d’entrer aux États-Unis et reconduire les clandestins à la frontière ? Hillary Clinton, elle, veut encourager les naturalisations pour les 11 millions de sans-papiers déjà présents sur le sol américain. Par ailleurs, la Démocrate a d’ores et déjà annoncé qu’elle était favorable à l’accueil d’un nombre plus important de réfugiés syriens : d’environ 10 000 actuellement, leur nombre passerait à 65 000, a-t-elle annoncé fin septembre sur CBS (en anglais).

Pour lutter contre le terrorisme, Donald Trump propose d’autoriser la torture. Il a appelé également à tuer les familles des terroristes pour dissuader les candidats au djihad. En décembre 2015, après l’attaque terroriste de San Bernardino (Californie), Donald Trump envisageait une interdiction totale de l’entrée aux États-Unis pour les musulmans, avant de reculer face à l’impossibilité constitutionnelle d’appliquer une telle mesure. Le candidat veut désormais limiter l’interdiction du territoire américain aux ressortissants des ” États et nations terroristes “, tout en réclamant une ” extrême vigilance ” pour les musulmans désirant se rendre aux États-Unis.

Hillary Clinton estime au contraire qu’une telle mesure nuirait aux relations américaines avec le monde musulman et ne ferait qu’alimenter la capacité de recrutement de l’EI. Elle propose de renforcer les liens et le dialogue avec les leaders des communautés musulmanes aux États-Unis.

Pour Hillary, une grande partie de l’Amérique semble déjà l’avoir choisie comme présidente. Selon les derniers sondages, Hillary remporterait de justesse la Maison blanche à 45,4% contre 42.2% pour Donald Trump.

Une grande inquiétude demeure sur les relations entre l’Amérique et la Russie avec ce bras de fer engagé par Obama avec Poutine car elle l’a dit, Si elle est élue, “Hillary Clinton entend tenir tête à Poutine”.

Commenter l'article avec votre compte Facebook

Rédaction
Par Rédaction novembre 8, 2016 08:20
Écrire un commentaire

6 Commentaires

  1. Francesco Amiaud novembre 8, 13:38

    Ça fait longtemps que je ne suis pas allé au cirque !!!!

  2. herve novembre 8, 09:59

    Elue par défaut… comme Hollande…

  3. Raphael Jacques novembre 9, 13:35

    vous vous etes bien plante la gueule avec votre article partisan.

  4. F. LETUVEE novembre 9, 11:00

    Partisan de rien du tout.. une analyse des sondages, rien de plus…

  5. herve novembre 9, 13:23

    Il y a pourtant différentes façons de lire et commenter les sondages… Encore faut-il en avoir la volonté… Prendre un peu de recul… J’espère que cela servira de leçon pour nos élections futures…

  6. F. LETUVEE novembre 9, 14:02

    Prendre du recul ? c’est a moi que vous parlez ? non sérieusement ? ha ha.. bref… Pour info j’ai prévu l’élection de Trump il y a déjà.. 6 mois… quand 99 % des gens pensaient qu’il n’irait nul part… et puis en terme d’analyse sur les “elections futures”, je pense que vous ne lisez sur sxminfo que ce qui vous intéresse.. surtout sur la prise de hauteur.. parce qu’en terme d’analyse… Bref..
    Pour en revenir à la façon de lire :
    “Une grande inquiétude demeure sur les relations entre l’Amérique et la Russie avec ce bras de fer engagé par Obama avec Poutine car elle l’a dit, Si elle est élue, “Hillary Clinton entend tenir tête à Poutine”.”

    Il me semble bien que je fait passer un message.. trop subtil peut être ?

Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire