Pêche au gros : Un Saint-Martin Billfish Tournament très culinaire

Octavi de Lloà
Par Octavi de Lloà juin 6, 2016 20:36

Pêche au gros : Un Saint-Martin Billfish Tournament très culinaire

L’édition 2016 du Saint-Martin Billfish Tournament, le tournoi de pêche au gros, innove en proposant un festival culinaire traditionnel qui se trouvera au village d’animations, face à la marina Fort Louis. « Caribbean Flavors. A grill & pot food festival », c’est le nom de cette animation culinaire qui devrait régaler plus d’une papille.

« Ce qu’on veut faire revenir dans ce festival, c’est la cuisine d’an tan lontan », Nicole Piper, organisatrice du « Caribbean Flavors ».

« Ce qu’on veut faire revenir dans ce festival, c’est la cuisine d’an tan lontan », Nicole Piper, organisatrice du « Caribbean Flavors ».

« C’est vrai qu’à Saint-Martin, on parle souvent de spécialité culinaire, mais il faut savoir laquelle. Nous on estime que c’est de la cuisine d’an tan lontan (de l’ancien temps), et c’est ce qu’on veut faire revenir dans ce festival », affirme Nicole Piper, organisatrice du Caribbean Flavors.

La présentation de cet événement culinaire c’est déroulé lundi après-midi au centre culturel de Sandy Ground où une dégustation, très appréciée, a été proposée.

Faire ressortir les goûts « que l’on connaissait dans notre enfance » est l’un des objectifs premiers de cette manifestation parrainée par le Saint-Martin Sport Fishing qui est à l’origine de cette animation culinaire. Le « Caribbean Flavors » se déroulera sur deux jours, les vendredi 17 et samedi 18 juin, durant le tournoi de pêche.

De gauche à droite, Stéphane et Laurent Petit. La nourriture et principalement les produits de la mer sont une alternative pour que les visiteurs restent sur le village du Billfish.

De gauche à droite, Stéphane et Laurent Petit. La nourriture et principalement les produits de la mer sont une alternative pour que les visiteurs restent sur le village du Billfish.

Laurent Petit, président de l’association Saint-Martin Sport Fishing, précise que « ce festival culinaire a été organisé, surtout, pour que les gens qui viennent pour voir les marlins et les bateaux puissent rester quand il n’y a pas de poissons pêchés ».

La nourriture et principalement les produits de la mer sont une alternative pour que les visiteurs restent sur le village, « la meilleure façon de les garder, c’est par le ventre et la bonne bouffe », plaisante Laurent Petit.

La famille Francillette, père et filles, proposent leurs préparations culinaires et notamment leur spécialité, la succulente viande d’âne à la sauce créole.

La famille Francillette, père et filles, proposent leurs préparations culinaires et notamment leur spécialité, la succulente viande d’âne à la sauce créole.

Une cuisine traditionnelle locale

La partie musicale n’est pas oubliée puisque le groupe traditionnel Jolly Boys, la troupe de carnaval Hot & Spicy et Control Band se produiront le vendredi dès 17h00. Le samedi à la même heure, la vingtaine de membres du groupe de steel band Gunslingers, The Drum Band, ainsi que Mr Ruffy & the band Pure assureront l’animation.

Côté papilles, les visiteurs n’auront que l’embarras du choix. Poisson sauce à la mangue, accras de morue et cristophine, gratin de papaye, pâtés de morue, queues de cochon au barbecue, beignets de crevette, l’excellente viande d’âne à la sauce créole, l’incontournable Johnny cake, frit ou au four, les sorbets de fruits frais locaux, autant de plats traditionnels saint-martinois et caribéens qui vont en tenter plus d’un.

Les lève-tôt pourront, à partir de 5h30, partager le petit-déjeuner local avec les pêcheurs avant qu’ils ne débutent leur journée de tournoi. Et pour qu’un maximum de personne puisse en profiter, le petit-déjeuner sera servi jusqu’à 7h30, moyennant une participation de 10 €.

Octavi de Lloà

Photo Une : Les personnes présentes au centre culturel de Sandy Ground lors de la présentation du « Caribbean Flavors » ont particulièrement apprécié les spécialités proposées.

Commenter l'article avec votre compte Facebook

Octavi de Lloà
Par Octavi de Lloà juin 6, 2016 20:36
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*