Saint-Barthélemy : Après la manif “NUIT DEBOUT ST BARTH” les organisateurs déplorent des pressions dans leur entourage professionnel et privé

Rédaction
Par Rédaction mai 18, 2016 20:27

Saint-Barthélemy : Après la manif “NUIT DEBOUT ST BARTH” les organisateurs déplorent des pressions dans leur entourage professionnel et privé

Administrateur de la page Facebook “Radio Corbeau StBarth” et co-organisateur du rassemblement “Nuit Debout St Barth”, Erick a publié ce jour sur le réseau social un édito un peu particulier afin de faire quelques mises au point concernant des pressions qu’il subirait à son tour dans son entourage professionnel et privé.

Nous avions fait état, le 14 mai dernier, des pressions que subissait Cyril Dieumegard, co-organisateur de “Nuit Debout St Barth”, avant même que la manifestation est lieu : Perte d’emploi brutale, demande et pression pour quitter son logement, les propriétaires ne voulant plus de lui.

Voici l’édito du corbeau :

13245240_528780207302384_1525498878453964149_nL’EDITO DU CORBEAU – LA VÉRITÉ QUI DÉRANGE …

Suite a la manifestation du dimanche 15/16 mai a Gustavia , St Barthélemy (ILE FRANÇAISE ET DÉMOCRATIQUE), manifestation liée à certains problèmes de l’ile, écologie, urbanisme, bétonnage intensif, perte identitaire de natifs, location et “Marchands de sommeils”, les autorités “Bienfaisantes” ( à partir de 2 millions de $) comme l’on s’y attendait ont sorti l’artillerie lourde : pressions à tous les étages dans notre entourage professionnel et vie privée.
“L’art de la guerre ” d’une Omerta politique, du “Marche ou crève,” du “Paie et ferme ta gueule” … Total dictature cachée derrière un semblant de masque démocratique ou l’argent fait foi des lois .
Après les mésaventures de Cyril Co-organisateur du mouvement (Pacifique) “NUIT DEBOUT ST BARTH”, licencié de son travail la semaine dernière et sommé de quitter son logement ; Ce matin, la toile d’araignée a étendu ses fils Autocratiques à ma propre personne, m’évinçant moi aussi de mon emploi.
” Toutes les vérités ne sont pas bonnes a dire ” .
Certains (es) doivent se retourner dans leur tombe, nous sommes tous les fils et filles de tels ou telles personnes ayant donné sa vie pour combattre le despotisme, le fascisme, le totalitarisme, la tyrannie.
St Barth n’est pas l’ile paradisiaque que les magazines en manque d’audiences veulent vous vendre en rêves, le revers de la médaille est bien plus sombre qu’un couché de soleil sur la plage de Saline, c’est ce que l’on nomme ici en Caraïbes une “République Bananière” : UN SEUL MAITRE, UN SEUL DIEU.
Mon éducation, ma philosophie, mon expérience fait que je n’accepterai jamais, quel que soit le lieu ou je me trouve à travers le monde ce type de Domination .
“Tuez-moi ! dépouillez moi ! Mais vous n’aurez pas ma liberté de penser. ”
L’organisation du mouvement du 15/16 mai a St BARTH, avait pour origine l’ouverture d’esprit et de dialogue citoyen, entre métro et natifs de l’ile afin d’exposer LIBREMENT et SANS CONTRAINTES certains petits problèmes existentiels de l’ile et qui aux yeux de certains DESPOTES a été ressentie comme une Révolution, une attaque personnelle aux biens (Politiques et économiques) de ces “MAITRES” a penser et a diriger .

Pour conclure, toutes intimidations, pressions, incrustations dans ma vie privée, chantages, diffamations sera portées devant les tribunaux , postées aux plus grand nombres de médias métro et internationaux , radio, tv et dénoncés par tout moyens légaux.
… A bon entendeur salut.

Erick, administrateur de la page Fb “RADIO Corbeau ST BARTH“, Co-Organisateur du rassemblement “NUIT DEBOUT ST BARTH” … Et citoyen libre !

Commenter avec votre compte Facebook
Rédaction
Par Rédaction mai 18, 2016 20:27