Marigot : Zone bleue… Pourquoi faire ? (Vidéo)

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE avril 19, 2016 09:15

Marigot : Zone bleue… Pourquoi faire ? (Vidéo)

LE RESPECT DE LA ZONE BLEUE EST UN GESTE CIVIQUE ET CITOYEN

Présenté par le premier vice-président de la collectivité en février dernier comme une idée de génie, le nouveau dispositif des zones bleues de stationnement dans le centre-ville et sur une partie du front de mer de marigot n’a pas pu passer inaperçu par la population avec la mise en peinture des bandes de délimitation. Enfin, a priori…

Aujourd’hui 19 avril 2016, deux observations cependant:
– 95 % des véhicules garé la journée n’ont pas de disque posé dans l’habitacle et ces véhicules restent garés toute la journée, comme auparavant et ne règle en rien la disponibilité des places de parking.
– Les zones de parkings qui ne sont pas des zones bleues (en face du West Indies Mall par exemple) sont dorénavant “squatté” dès 7h le matin par ceux qui ne souhaitent pas prendre une amende pour utilisation abusive de la zone bleue ou se perdre sur le parking de Galisbay à attendre une navette fantôme. Le mot est passé relativement vite puisque l’on a pu observer un remplissage des places en quelques jours…

Nous avons, il faut le souligner, aperçu quelques disques derrière le pare-brise des voitures rue du général de gaule. Enfin, aperçu est un grand mot, plus exactement, 3 automobilistes semblaient être en conformité lors de notre repérage en centre-ville et sur le front de mer de Marigot, dont un véhicule appartenant aux services de la préfecture (video)… En bref, quelques citoyens observent la nouvelle réglementation, au détriment d’une majorité d’autres qui ne soucis guère de la situation et attendent, peut être, d’être verbalisé… Ce qui à ce jour, ne semble toujours pas être d’actualité.

Mr Guillaume Arnell avait dévoilé en février dernier un agenda sur la mise en place de ce dispositif : 

Il y aura d’abord une période dite d’éducation d’un mois, qui ne sera pas une période de verbalisation ni de répression ou la police territoriale préviendra les automobilistes au fur et à mesure. Ce n’est pas le but de la Collectivité de verbaliser à outrance ! Ce premier mois d’information sera également le moyen d’informer les conducteurs du côté Hollandais de ce nouveau dispositif, puisque ces derniers seront soumis aux mêmes règles.

Pour les personnes travaillant dans le centre-ville, un nouveau dispositif va être mis en place. Une zone tampon a été créé, il s’agit du parking de Galisbay où ces personnes pourront se garer et seront acheminées jusqu’au rond-point du marché par un système de navettes gratuites. 2 bus ont été commandés par la Collectivité et devront arriver au mois de mai, 2 autres véhicules seront loués en attendant. Les navettes seront mises en place de 7h à 19h, soit une heure avant et une heure après la mise en application de la zone bleue.

Pour les riverains, une procédure d’identification va être mise en place pour définir leur ombre et proposer, ou non, une mesure de dérogation. Les habitants de Marigot seront tout de même concernés par le stationnement en zone bleue mais seulement de 9h30 à 16h30.

Des plaquettes en français et en anglais ont été crées pour expliquer le fonctionnement de ce nouveau stationnement à tous les habitants qui devront se munir de disques de stationnement à partir de maintenant pour stationner dans ces nouvelles zones. Ces disques peuvent être retirés gratuitement à la Collectivité, à la police territoriale, dans les stations services. Certains commerçants en délivreront à leurs employés et les loueurs de voiture devront obligatoirement en équiper les véhicules.

Les places handicapées ne sont évidemment pas concernées par cette mesures et les personnes possédant la carte pourtant stationner sur des places en zone bleue, si la carte est en évidence dans la voiture. Nous n’inventions rien, cela fonctionne ailleurs et il n’est pas question que ça ne fonctionne pas ici.

À savoir si le premier vice-président avait raison sur cette extraordinaire solution du manque de place chronique dans marigot quand on sait qu’une grosse partie de front de mer est utilisé pour les Bus et Taxi polluant à longueur de journée avec leurs gaz d’échappement l’air que nous respirons. Pourtant, il semblerait plus judicieux que ceux-ci soient dirigés vers le “grand” parking de Galisbay associé à la “navette” gratuite mise à disposition aux automobilistes.

Il n’y a plus qu’à attendre que la police territoriale fasse son travail et donne un vrai sens à cette mesure controversée, car à n’en pas douter, des esprits brillants avancent des idées pour notre plus grand confort au quotidien… Enfin, en théorie oserais-je dire…

A suivre…

Pour mémoire, communiqués de presse de la Collectivité en février et mars 2016 :

 

 

Commenter avec votre compte Facebook
F. LETUVEE
Par F. LETUVEE avril 19, 2016 09:15