Raouf El Ayeb : La piste terroriste est pour le moment écartée d’après les explications du procureur

F.L
Par F.L 3 Jan 2016 10:28

Raouf El Ayeb : La piste terroriste est pour le moment écartée d’après les explications du procureur

Raouf El Ayeb, l’homme qui a foncé vendredi dernier avec sa voiture sur des militaires en faction devant la mosquée de Valence, dans la Drôme, est un simple délinquant et aurait voulu ” juste ” tuer des militaires.

Des ” images de propagande djihadiste ” ont été découvertes dans l’ordinateur et le téléphone de ce peintre sans emploi mais samedi, le parquet antiterroriste a décidé de ne pas se saisir de l’affaire.

Ce musulman pratiquant de 29 ans inconnu des services de police et de renseignements, qui séjournait chez sa belle-famille pour les fêtes de fin d’année, a tenté à deux reprises de renverser quatre soldats, qui sont parvenus à l’immobiliser après avoir fait feu plus de trente fois, le blessant par balle au bras et à la jambe. Une information judiciaire pour ” tentative d’homicide sur personnes dépositaires de l’autorité publique ” doit être ouverte. Il aurait agi en solitaire et n’aurait pas jusqu’à présent de ” lien particulier ” avec une mouvance islamique, selon le parquet.

Samedi, 150 personnes se sont rassemblées à la mosquée de Valence en soutien aux militaires. L’affaire a suscité une vive émotion parmi la communauté musulmane. ” Les responsables et fidèles de la mosquée de Valence sont profondément choqués par cet acte, indiquait, quelques heures après les faits, un communiqué signé par son imam, Abdallah Dliouah. Le dispositif et les soldats chargés de la protection de la mosquée sont appréciés des fidèles et nous dénonçons avec la plus grande fermeté cette agression contre ceux dont la mission est d’assurer notre sécurité “, soulignait encore le texte.

Désinformation volontaire ? la question se pose clairement. Dormez bien braves gens, l’état veille sur vous ! Ouf, on a eu chaud !

F.L
Par F.L 3 Jan 2016 10:28