Plusieurs fusillades et explosions à Paris : l’état d’urgence décrété en France – #PorteOuverte sur les réseaux sociaux

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 13 Nov 2015 19:35

Plusieurs fusillades et explosions à Paris : l’état d’urgence décrété en France – #PorteOuverte sur les réseaux sociaux

Des coups de feu ont été signalés ce vendredi 13 novembre, dans plusieurs endroits des 10e et 11e arrondissements de Paris, en début de soirée, tandis que des explosions ont retenti aux abords du stade de France. Il y aurait au moins 42 personnes décédées d’après la préfecture de Paris.

Selon le président de la République François Hollande, un assaut est en cours “notamment dans un lieu à Paris”. Le président s’est exprimé lord d’une conférence de presse où il a notamment décrété l’état d’urgence sur le territoire français.

Au moins trois fusillades, peut être quatre, ont eu lieu dans le centre de la capitale, à proximité de la rue Bichat et de la rue Alibert, près du canal Saint-Martin, l’autre rue de Charonne et enfin, à proximité du Bataclan, une salle de spectacle, où une prise d’otages est en cours.

Trois explosions ont également été entendues à proximité du Stade de France, d’où le président François Hollande, qui assistait au match France-Allemagne, a été exfiltré, selon i-Télé.

Une cellule de crise à été mise en place au ministère de l’Intérieur autour du président Hollande, du Premier ministre Manuel Valls et du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, ont indiqué les services du Premier ministre.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, s’est rendue au Bataclan, un Conseil des ministres exceptionnel a été convoqué à minuit.

Dans ce contexte de menace terroriste, Paris a décidé de rétablir un contrôle aux frontières pendant un mois, à partir de ce vendredi, à l’occasion de la conférence de l’ONU sur le climat (COP21) prévue du 30 novembre au 11 décembre au Bourget (banlieue nord).

Des portes ouvertes dans Paris pour recueillir les personnes voulant se mettre à l’abri : c’est la réponse des Parisiens à la situation d’urgence après les fusillades qui ont fait plusieurs dizaines de morts à Paris vendredi 13 novembre. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont fait part de leur possibilité d’accueillir des personnes pour se réfugier en lien sûr avec le mot-clé #PorteOuverte, ou ses variantes #PortesOuvertes et #OpenDoor

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 13 Nov 2015 19:35