Discours de la Présidente Aline Hanson pour le départ de Mr. Matthieu Doligez

Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin 15 Sep 2015 15:37

Bonjour à tous,

Nous voilà une nouvelle fois réunis pour le départ d’un cadre de la préfecture / Et pas des moindres, puisqu’il s’agit de vous, monsieur Doligez, qui avez successivement occupé le poste de directeur de cabinet du préfet et secrétaire général de la préfecture de St Martin/St Barthélemy.

A ceux qui pensent que l’administration d’état est figée, je dirais qu’elle est plutôt en perpétuel mouvement !

Après le secrétaire général Afif Lazrak qui nous a quittés fin 2014 / puis le Préfet Chopin, en juin dernier / c’est maintenant à vous monsieur Doligez de refermer la page de Saint-Martin et de vous envoler vers de nouveaux horizons professionnels dans le Sud de la France.

Vous y trouverez à coup sûr un peu de notre soleil, mais il vous manquera la chaleur des Caraïbes, le charme unique de notre île binationale et la gentillesse des Saint-Martinois. Monsieur Doligez, il vous manquera tout simplement la Friendly Island !

C’est toujours avec une certaine émotion que nous voyons partir les collaborateurs de l’état. D’abord parce qu’au fil des mois, nous apprenons à nous connaître et à travailler main dans la main en faveur de l’intérêt général / Et puis parce qu’il y a des personnalités attachantes et efficaces que l’on voudrait garder avec nous.

Monsieur Doligez, vous me permettrez de vous appeler Matthieu…

Matthieu, nous ne verrons plus votre silhouette élancée arpenter les couloirs de nos institutions et nos boulevards lors des cérémonies officielles que vous avez si souvent honorées de votre présence. Je sais aussi que vous manquerez à vos coéquipiers du Beach Tennis, un sport qui vous a valu à plusieurs reprises les titres de la presse locale.

Vous avez très vite mesuré l’importance du terrain pour mieux comprendre le territoire. Vous avez su mettre vos compétences et vos qualités humaines au service de notre Collectivité, de ses élus, et surtout de nos concitoyens et je vous en remercie.

Nous avons collaboré sur de nombreux dossiers. Je ne peux pas tous les citer / Mais je retiendrais l’abattoir / le programme européen transfrontalier / la cité scolaire / et plus récemment la création de la brigade verte avec madame la préfète.

Nous avons aussi organisé ensemble la venue du chef de l’état, le 08 mai dernier, après 15 ans sans avoir eu de visite présidentielle ! Que de réunions de préparation, que de logistique ! Voilà une expérience qui aura marqué votre séjour parmi nous !

Et puis, nous avons vécu l’épisode Gonzalo. Ce cyclone imprévisible qui est venu frapper nos côtes, le 12 octobre 2014, faisant de nombreux dégâts matériels. Voilà un autre moment fort de votre séjour à Saint-Martin !

C’est souvent dans ces moments-là que l’on reconnaît la valeur d’une personne.

Matthieu… je suis convaincue que votre expérience saint-martinoise vous sera d’une grande utilité à GAP, la ville des Alpes de Haute Provence où vous allez poursuivre votre carrière.

Finalement vous ne serez pas dépaysé, car GAP est une ville de 40 000 habitants, comme Saint-Martin, et les problématiques de la jeunesse y sont sensiblement les mêmes. J’ai cru comprendre que vous allez succéder à Christophe Coelho qui était lui-même chef de cabinet à Saint-Martin juste avant votre arrivée.

Matthieu, vous ne serez pas dépaysé, car figurez-vous qu’à 4km de GAP, il y a un petit village de 382 âmes dénommé Rambaud. Je ne crois pas qu’il y ait un Sand Box Tree sur la place du village, mais voilà qui vous rappellera régulièrement à notre bon souvenir !

Cher Matthieu, au nom du conseil territorial de Saint-Martin, je vous adresse mes remerciements sincères pour le travail effectué en faveur de notre territoire.

Je terminerai sur cette citation de Jules Renard : « Si je devais recommencer ma vie, je n’y voudrais rien changer ; seulement j’ouvrirais un peu plus grand les yeux. »

N’oubliez pas d’ouvrir grand les yeux dans votre nouvelle vie, je vous souhaite beaucoup de bonheur avec votre épouse et vos enfants et une belle réussite dans votre carrière.

Merci.

Seul le prononcé fait foi.

Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin 15 Sep 2015 15:37