Couple Balkany : Le moulin de Giverny saisi et la villa Pamplemousse des terres-basses vendue par la justice

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE août 12, 2015 07:39

Couple Balkany : Le moulin de Giverny saisi et la villa Pamplemousse des terres-basses vendue par la justice

Poursuivis pour blanchiment de corruption et blanchiment de fraude fiscale, Patrick et Isabelle balkany viennent de voir passer de nouveau la justice à l’action ces derniers jours. C’est charlie Hebdo qui fait la révélation de la saisie de la magnifique propriété dans l’Eure après avoir vu la villa “Pamplemousse” de Saint-Martin vendue il y a quelques mois.

Le point de départ de cette affaire avait commencé par la confiscation des passeports du couple par la justice et la levé de l’immunité parlementaire de Patrick Balkany le 18 Mars dernier.

“Concernant le moulin, les magistrats ont ordonné la saisie d’un bien qui n’appartient pas à mon client mais à ses enfants”, a indiqué Grégoire Lafarge, leur avocat, à BFMTV. D’après lui, les Balkany auraient fait donation de ce bien à leurs enfants en 1997, n’ayant plus que l’usufruit. “Cette saisie porte la marque de l’excès car ce bien, acquis il y a 20 ans dans des circonstances régulières, n’a pas de lien avec les affaires à l’instruction contre monsieur et madame Balkany. C’est la marque d’un acharnement excessif” a-t-il encore souligné.
villa-pamplemousse

La villa Pamplemousse de Saint-Martin vendue par la justice

Quoi qu’il en soit, le couple Balkany n’a pas fini de remplir les colonnes de la presse anti-fric qui trouve de nombreux lecteurs jouissant d’affaires de ce genre pour avoir enfin des noms à poser sur les “salauds” et tant pis si l’on écorche un peu ou beaucoup autour du sujet. Après les chiens écrasés, les affaires d’argent se vendent bien dans la presse, surtout en France métropolitaine. Il n’est pas bien de parler d’argent et encore moins d’en gagner dans l’hexagone. Pensez vous, c’est la crise, les riches amassent, les pauvres trinquent ! Un drôle de raccourci qui trouve une alimentation continuel de grands discours servis à certaines populations. L’actualité donne parfois raison aux uns et aux autres, que voulez-vous, il faut de tout pour faire un monde, mais franchement, on se passerait bien de ce type d’affaire ici à Saint-Martin.

Notre île est souvent montrée du doigt depuis la métropole mais pas pour sa splendeur ou son climat ni son caractère ou encore son histoire. Non, surtout pas ! Il est plus facile de massacrer la réputation de sa population qui ne sont que “des chanceux, des fainéants et voyous, habitués à faire la fête tout le temps, ne payant rien à personne”, bref, des gens “pas bien “. Le luxe à Saint-Martin est systématiquement présenté comme sale, nauséabond et forcément malhonnête, et encore, quand on ne parle pas des problèmes de délinquance ou de drogue en insistant bien sur le caractère spécifique local ! Ben voyons… bon, le moulin de Giverny n’étant pas sur notre territoire, la villa des terres-basses vendue, espérons enfin que les yeux se tournent ailleurs pour la suite de la série “justice pour tous”. Il est probable que les derniers épisodes se tournent du coté du Maroc, ça nous ferait des vacances.

Pour rappel, notre seule économie est basée sur le tourisme. Les dégâts que peuvent faire les unes des journaux et sur la toile sont dévastateurs pour peu que l’on arrange la sauce, histoire de la faire prendre.
Alors massacré et mal aimé par des journaleux gaucho qui trouvent de l’engrais à leur fiel, le peuple de Saint Martin soufre de cette offrande sauvage aux rats dès que l’actu parle de son île.

Vous allez dire oui, ok mais vous aussi sxminfo, vous surfez sur cette actu croustillante ? Oui ! sauf que les précisions évoquées ci-dessus ne se trouvent nul par ailleurs dans la presse nationale. Les dégâts collatéraux sont rarement pris en compte. Merde à la fin ! Une simple mise au point ne fait de mal à personne, enfin, nous l’espérons.

L’affaire “Balkany” :
En décembre 2013, une information judiciaire pour blanchiment de fraude fiscale, visant le couple Balkany, a été ouverte. L’enquête vise l’important patrimoine des époux, suspectés d’avoir dissimulé une partie de leurs avoirs au fisc depuis de longues années. Cette enquête avait été décidée après les révélations d’un ancien allié politique du couple, Didier Schuller, à des juges financiers. Il avait affirmé avoir remis plusieurs documents aux magistrats, dont des rapports de police de 1998 et 2001 et une attestation d’ouverture d’un compte en Suisse, dans la banque ABN-Amro, par Patrick Balkany en 1994.

Commenter avec votre compte Facebook

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE août 12, 2015 07:39
Écrire un commentaire

7 Commentaires

  1. Dlindline Eden sur Facebook août 12, 08:56

    Ils ne dormiront pas a la belle etoile
    Ces gens sur ont securise sur d autres noms le reste de leur patrimoine

  2. Eduardo Filho sur Facebook août 12, 10:36

    LOL…………

  3. Dominique Leduc sur Facebook août 12, 11:48

    La plupart vise le pouvoir pour se remplir les poches, c’est bien connu et ça continu. Quel talent de double jeu !

  4. Sylvie Bleusoleil sur Facebook août 12, 20:05

    Vendu à qui ?

  5. F. LETUVEE Auteur août 12, 23:32

    Aucune idée….

  6. Alain Evens sur Facebook août 13, 09:57

    Les bakany EN PRISON”’EN PRISON’´´ avec les TIBERY..et avec CAHUSAC et … Toute le clique ?

  7. Pierre Yves août 13, 14:24

    Encore un petit effort et vous allez soutenir les Balkany qui que je sache ne sont pas modèles d’honnêteté !!!
    Revenez un peu à la réalité …L’argent ca se gagne honnêtement c’est tout .

Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire