Saint-Martin – Fin et bilan de l’opération S’em Ta Route 2

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte juillet 30, 2015 18:07

Saint-Martin – Fin et bilan de l’opération S’em Ta Route 2

A l’initiative de la SEMSAMAR, qui, en tant que bailleur social, s’emploie aussi à s’investir sur le large champ de l’insertion, ce deuxième opus de l’opération S’em ta Route a pris fin vendredi dernier.

Pour rappel, les deux opérations ont permis à deux groupes d’une quinzaine de jeunes chacun de se confronter au monde du travail, souvent pour la première fois.

Projection d'une courte synthèse de l'opération S'em Ta Route aux stagiaires

Projection d’une courte synthèse de l’opération S’em Ta Route aux stagiaires

Remise des attestations de participation toutes symboliques mais gratifiantes aux stagiaires par le Président Cocks

Remise des attestations de participation toutes symboliques mais gratifiantes aux stagiaires par le Président Cocks

Le Président Wendel Cocks avait pour l’évènement fait le déplacement rappelant aux stagiaires que lui-même était natif de Quartier d’Orléans et que le goût du travail, la compétence et la discipline lui avaient à l’époque été transmis lorsque, par respect pour l’esprit de Jollification, il prêtait la main à la famille, aux voisins lors de travaux de construction divers.

Notons que c’est d’ailleurs sous l’impulsion du Président Cocks que l’initiative a pu et su voir le jour et que cela concorde avec une certaine volonté de l’actionnaire majoritaire de la SEMSAMAR qu’est la Collectivité de Saint-Martin à voir l’outil rayonner plus est mieux sur le territoire et notamment au profit des jeunes.

Là où la première opération avait ciblé un public loin du monde du travail depuis un certain temps, la deuxième session a elle été proposée à des stagiaires qui sont sur le marché du travail depuis peu. Autre point de différence, le premier groupe avait été constitué de volontaires résidents dans les logements gérés par la SEMSAMAR, le second a été géographiquement ouvert à l’ensemble du territoire. Notons que trois jeunes femmes ont participé à cette session et sont allées au bout de l’expérience malgré des activités peu féminines, sans sexisme naturellement !

Madame Lainez, représentante du Pôle Emploi

Madame Lainez, représentante du Pôle Emploi

Néanmoins, le bilan de ces deux groupes est assez similaire avec des jeunes qui affirment leur volonté et leur nécessité à trouver un emploi. Cette expérience, cantonnée à une semaine, attise forcément leur besoin et leur désir d’insertion dans une société qui a tendance à les stigmatiser passablement au point que cette opportunité parvient même à les surprendre.

C’est donc logiquement que face à cette main tendue par la SEMSAMAR la plupart des jeunes est en demande d’une continuité, d’une formation qualifiante ou d’un emploi plus stable.

Et en la matière, il se trouve qu’une deuxième phase de cette opération S’em ta Route devrait voir le jour avant la fin de l’année avec, toujours sur la base du volontariat et de la motivation, la possibilité pour ces 30 stagiaires d’intégrer un certain nombre d’entreprises partenaires durant une durée de 7 semaines.

Le tour de force pour les organisateurs consiste bien à trouver le cadre légal dans lequel ce public peut et pourra évoluer pour permettre l’émergence naturellement d’emplois potentiels mais aussi et surtout pour transcender certaines barrières sociales qui ont la dent dure. En cela, le Pôle Emploi représenté sur l’opération par Madame Lainez a su trouver des réponses en adéquation avec les contraintes et nécessité réglementaires. Le dispositif de Périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP) permet ainsi de formaliser le cadre de l’opération S’em Ta Route.

EME, entreprise d’insertion 100% filiale de la SEMSAMAR et qui emploie aujourd’hui plus de 20 personnes dans le domaine de l’entretien des espaces verts pourrait ainsi devenir l’exemple à suivre en matière de SIAE pour peu que le terreau cultivé par la SEMSAMAR soit porteur d’ambitions et de compétences en devenir dans le domaine du petit entretien locatif.

300715-SEM2

Commenter avec votre compte Facebook

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte juillet 30, 2015 18:07
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*