Saint-Martin : L’écosite de Grandes Cayes et le recyclage ? Un magnifique outil pour nos déchets polluants

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE juin 7, 2015 09:40

Saint-Martin : L’écosite de Grandes Cayes et le recyclage ? Un magnifique outil pour nos déchets polluants

C’était ce week-end que la collectivité de Saint-Martin en collaboration avec la société VERDE-SXM organisait deux journées portes ouvertes afin de sensibiliser l’ensemble de la population à la problématique des déchets sur notre territoire.

Une distribution gratuite de compost et de composteurs accompagnés du guide pratique du compostage a eu lieu sur le site pour les visiteurs et usagers soucieux de leur environnement.

Nous avons pris le temps de visiter plus en profondeur le site pour nous rendre compte de la réelle avancée dans le domaine du recyclage qui est effectué sur place. Au premier abord, la “décharge” de cul-de-sac a bien changé au fil du temps avec une accélération très significative depuis quelques années.

Tout d’abord, le centre de traitement de carcasses automobiles est parfaitement opérationnel avec un magnifique bâtiment inauguré en février dernier pour ceux qui auraient loupé l’information.

Dépollution des véhicules par aspiration des fluides

Dépollution des véhicules par aspiration des fluides

Le processus de recyclage des VHU* nous a été parfaitement bien expliqué et détaillé, ce que nous partageons avec vous:
Dès lors qu’un VHU* est pris en charge, la première action d’un technicien est de s’assurer que les airbags sont inopérants et dans le cas contraire se chargent de les “allumer” pour qu’il n’y est aucun danger lors du démontage du véhicule.
Lorsque que le véhicule entre dans le bâtiment, celui-ci est totalement dépollué par aspiration des liquides (retraits des huiles usagées, liquide de refroidissement, carburant, gaz réfrigérant).
La dépollution étant effective, le démontage commence et l’ensemble des pièces sont triés (sièges, fils électriques, bloc moteur, pneus, filtres, batteries, etc.)
Tout est rangé sur place dans des bacs par catégorie puis conditionnée pour être évacué vers des centres de traitements des déchets en Guadeloupe, Martinique etc…

Le centre de Grandes Cayes peut ainsi traiter jusqu’à 5 véhicules par jour. Autant dire qu’il y a du travail au vu du nombre de carcasses qui jonchent le bord des routes et très souvent aussi encombrent les parking en agglomération (Concordia, Grand Case etc.). L’éco-site a par ailleurs indiqué que des discussions sont en cours à la collectivité pour déterminer de nouvelles mesures à prendre concernant la gestion des carcasses et la problématique de l’enlèvement. Jusqu’à présent, sans aucun site opérationnel, il était difficile de faire appliquer la loi en la matière. Mais depuis février 2015, les choses ont changé. Désormais, le propriétaire d’un VHU* doit obligatoirement le remettre dans les meilleurs délais à l’éco-site de Grandes Cayes qui est parfaitement agréé et équipé pour le traitement du véhicule, surtout si celui-ci se trouve sur le domaine public, sous peine de sanctions pénales.
C’est gratuit ! pourquoi s’en priver ? remettre son véhicule hors d’usage au centre de traitement doit devenir un geste automatique et civique pour toute la population.

L’éco-site ne s’occupe pas seulement de votre vieille guimbarde !
L’organisation du site a bien changé ces dernières années. Nous entendons souvent si et que le tri sélectif ne sert à rien, que lorsque les camions arrivent à la décharge, tout est mélangé, brulé, enterré… c’est totalement faux ! Tout ce qui récupérable est dorénavant récupéré, trié et redevient matière première pour un nouveau cycle, une nouvelle vie.

Gravier de verre

Gravier de verre

Les déchets végétaux sont broyés et deviennent du compost avec un procédé d’activation organique très rapide, les bouteilles de verre sont broyées et donnent du sable de verre et/ou du gravier de verre utilisable dans le bâtiment ou pour vos allées, les plastiques sont triés puis compactés pour être retraité dans un centre en Guadeloupe.
Les papiers et cartons sont compactés puis partent par voie maritime en Chine et deviennent des boîtes à œufs, rouleaux de papier toilette etc.
Les appareils ménagers comme les machines à laver, frigos et autres encombrants en fin de vie subissent aussi un traitement de dépollution avant de rejoindre un centre de recyclage à l’extérieur de l’île.

Enfin, tous les déchets non recyclables sont stockés sur le site avec certaines précautions. Deux bassins étanches placés sur une zone basse évitent de contaminer les sols et la mer. Malheureusement, pas d’alternative concernant ces déchets tant que Saint-Martin ne dispose pas d’un incinérateur qui réduirait de 75 % le volume utile des non recyclables.

Difficile de traiter le sujet plus en profondeur tant il y aurait des choses à dire sur la magnifique organisation de cet éco-site. Nous vous invitons à aller sur place pour vous rendre compte de la grande avancée faite en la matière à Saint-Martin et vous mettre vous aussi, au tri sélectif de vos déchets.

Bravo !

F.L.

*Véhicules Hors d’Usage

Les véhicules hors d’usage (VHU) sont considérés comme des déchets dangereux. C’est pourquoi ils font l’objet d’une réglementation européenne spécifique et d’une procédure de destruction particulière, notamment l’envoi par les centres agréés VHU d’un certificat de destruction à la préfecture et l’obligation de dépollution des véhicules.

Commenter l'article avec votre compte Facebook

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE juin 7, 2015 09:40
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*