Saint-Martin : Présentation du drapeau pour les nouvelles recrues du RSMA

Octavi de Lloà
Par Octavi de Lloà mai 30, 2016 11:13

Saint-Martin : Présentation du drapeau pour les nouvelles recrues du RSMA


En fin de semaine dernière, le RSMA (Régiment du service militaire adapté) de la Guadeloupe a fait le déplacement à Saint-Martin pour la cérémonie de présentation au drapeau pour les nouvelles recrues.

Le colonel Le Balc’h, commandant le RSMA de Guadeloupe passe en revue les troupes devant l’Hôtel de la Collectivité.

Le colonel Le Balc’h, commandant le RSMA de Guadeloupe passe en revue les troupes devant l’Hôtel de la Collectivité.

Un événement inédit à Saint-Martin, puisque c’était la première fois que le RSMA venait sur le territoire pour ce genre de cérémonial.

C’est en présence du drapeau des anciens combattants, des autorités civiles et militaires, qu’un détachement du RSMA, accompagné du drapeau du régiment et de sa garde, s’est déployé devant l’entrée de l’Hôtel de la Collectivité.

Une représentation militaire qui est venue de Guadeloupe menée par le colonel Yann Le Balc’h, commandant du RSMA de la Guadeloupe, secondé par le commandant Jérôme Merceron, directeur de la formation, du recrutement et de l’insertion au RSMA de Guadeloupe, ainsi que du capitaine Jérôme Allain, officier supérieur adjoint du RSMA de Guadeloupe.

Durant la cérémonie, trois soldats saint-martinois, David Converti, Emma Gersin et Yürgen Laguerre se sont vus décerner la médaille de bronze de la Défense Nationale. Médaille attribuée par le ministre de la Défense, à l’issue de leur formation au RSMA.

Par ailleurs, Corine Pineau, chef du service AIO de la Collectivité, a également reçu la médaille de bronze de la Défense Nationale pour son implication auprès des jeunes de Saint-Martin et du RSMA.

Présentation du drapeau du régiment aux nouvelles recrues.

Présentation du drapeau du régiment aux nouvelles recrues.

98 saint-martinois formés par le RSMA en 2015
« Colonel Le Balc’h, c’est un honneur pour notre collectivité d’outre-mer d’accueillir cette présentation militaire (…) Nous sommes d’autant plus fiers que nous avons dans les rangs, aujourd’hui, de jeunes recrues qui sont originaires de Saint-Martin », a déclaré la présidente Aline Hanson lors de son discours.

En 2014, la Collectivité a signé une convention de partenariat avec le RSMA de Guadeloupe, appelée « Objectif 100 », et qui « prévoit de donner 100 places de formation par an aux jeunes de Saint-Martin (…) La demande a rapidement atteint l’objectif. Sur l’année 2015, le RSMA a formé 98 jeunes, ce qui prouve la nécessité d’un tel dispositif ».

La présidente Hanson a poursuivi en affirmant que ces jeunes « sont initiés à des valeurs essentielles comme le respect, la rigueur, ce qui fait qu’à leur retour sur l’île, ils font la fierté de la famille et de leurs amis ».

Pour clôturer la cérémonie les troupes ont défilé devant les autorités placées sous le porche de l’Hôtel de la Collectivité.

Pour clôturer la cérémonie les troupes ont défilé devant les autorités placées sous le porche de l’Hôtel de la Collectivité.

La socialisation des jeunes
Au nom de la préfète déléguée, absente de l’île, le chef de cabinet Emmanuel Effantin a affirmé être sensible à la présence du RSMA, d’autant que « nous avons parfois un peu le sentiment, à Saint-Martin, d’être un peu oubliés, soit de l’échelon national, soit de l’ensemble des différents services présents aux Antilles (…) Et votre présence aujourd’hui n’en a que plus d’importance ».

Le chef de cabinet a assuré que « le statut de maillon essentiel du RSMA dans le dispositif général de formation professionnelle pour jeunes adultes n’est plus à démontrer, puisqu’il ouvre ses portes à des publics souvent en grande difficulté… Des jeunes sans aucun diplôme, voire même victimes de l’illettrisme. Choisir le RSMA, c’est saisir la chance d’être formé, encadré, accompagné, dans un cadre qui offre de réelles possibilités d’évolution ».

Mais, selon Emmanuel Effantin, la réussite principale du RSMA, c’est avant tout la resocialisation, voire parfois, tout simplement la socialisation des jeunes, et la formation à la citoyenneté ».

Photo une : Les huit jeunes saint-martinois qui font partie du RSMA de Guadeloupe. Debout de gauche à droite, Jean Ulice, Chino Fleurime, Aaron Glasgow, Kenderson Alexis et Iniacio Boniface. Accroupis, de gauche à droite, David Converti, Emma Gersin et Yürgen Laguerre.

Octavi de Lloà

Commenter l'article avec votre compte Facebook

Octavi de Lloà
Par Octavi de Lloà mai 30, 2016 11:13
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire